"And the day came when the risk to remain tight in a bud was more painful than the risk it took to blossom" - Anaïs NIN

Psychologue clinicienne
Psychothérapie pour adultes
Nathalie GUILLAUD

                   Nathalie GUILLAUD
            





                Psychologue
               Psychothérapie pour adultes

... "Psy" - Quoi ? ... 

Le terme communément employé de "psy" recouvre des réalités distinctes (formation, champ d'intervention, moyens, pratiques...).

Entreprendre une démarche de demande d'aide nécessite au préalable de savoir à qui vous adresser.

Pour vous éclairer dans votre choix de thérapeute voici quelques informations utiles à distinguer et identifier les différents professionnels.

Le psychiatre :
Est un médecin spécialisé en psychiatrie.
Le psychiatre bénéficie d'une formation universitaire à la Faculté de Médecine, sanctionnée par l'obtention d'un diplôme à l'issue de 11 années d'études.
Le psychiatre appartient à l'Ordre des médecins.
En tant que médecin, le psychiatre est habilité à prescrire un traitement médicamenteux évalué lors d'un suivi clinique habituellement mensuel.
En tant que médecin le psychiatre est conventionné et accepte la carte vitale. Ses consultations sont donc remboursés par la CPAM.
 

Le psychologue :

Est un professionnel de santé ayant suivi une formation universitaire d'une durée de 5 ans, sanctionnée par un diplôme d’État (Master 2, anciennement DESS, de Psychologie).
Le titre de psychologue et l'exercice de la profession sont protégés et réglementés en France depuis la loi n° 85-772 du 25 juillet 1985).

En tant que professionnel de santé le psychologue se doit de faire enregistrer son diplôme auprès de l'agence régionale de la santé (ARS) afin d'être inscrit au Répertoire ADELI. Cette obligation protège le public de l'exercice illégal de la profession. L’usurpation du titre de psychologue relève en effet du code pénal (peines prévues à l'article 259).
L'exercice de la profession de psychologue en France (enseignement, formation, pratique, éthique) est par ailleurs régi par un Code de déontologie (onglet "Déontologie").

Le psychologue peut être diplômé de ("spécialisé en") :
- Psychologie du travail,
- Psychologie sociale,
- Psychologie cognitive et comportementale,
- Psychologie scolaire,
- Psychologie clinique et pathologique,
- et autres...

 
 

Le psychologue clinicien n'est pas médecin, par conséquent, il ne peut pas recommander, prescrire de médicaments ni remplir de feuille de soins.

La Sécurité Sociale ne rembourse donc pas ses consultations. Certaines mutuelles complémentaires de santé peuvent proposer cependant un remboursement partiel des consultations (onglet "Consultations").
Le psychologue est indépendant et ne consulte pas sur prescription médicale, contrairement à d'autres professionnels de santé. La démarche de consultation psychologique peut vous avoir été conseillée par votre médecin. Vous êtes libre d'engager ou non cette démarche.
" Le psychologue s'attache à respecter l'autonomie d'autrui et en particulier ses possibilités d'information, sa liberté de jugement et de décision.

Il favorise l'accès direct et libre de toute personne au psychologue de son choix.
Il n’intervient qu’avec le consentement libre et éclairé des personnes concernées.
Il préserve la vie privée et l'intimité des personnes en garantissant le respect du secret professionnel.
Il respecte le principe fondamental que nul n'est tenu de révéler quoi que ce soit sur lui-même".
Code de déontologie.
Le psychanalyste :
Le psychanalyste a fait l’expérience d’une psychanalyse et suivi une formation dispensée par une école reconnue (freudienne, lacanienne, jungienne,...).
Le psychanalyste propose une méthode de thérapie dite analytique.
Il n'existe pas de diplôme de psychanalyse en tant que tel et la profession n'est donc pas reconnue par l’État.
Néanmoins, le psychanalyste est le plus souvent de formation médicale et/ou psychologique ce qui lui confère les connaissances théoriques de psychopathologie et une expérience pratique et clinique incontestables.
 
 
Le psychothérapeute :
Il s'agit d'une profession récemment encadrée par le Décret n° 2012-695 du 7 mai 2012 modifiant le décret n° 2010-534 du 20 mai 2010 relatif à l'usage du titre de psychothérapeute.
Le psychothérapeute a suivi l’enseignement d’une école de psychothérapie. La formation en psychopathologie clinique exigée pour faire usage du titre de psychothérapeute est de 100 heures assorties d'un stage de 5 mois.
Le décret a permis au psychothérapeute d'obtenir le droit de s'inscrire au Répertoire des professionnels de santé ADELI.
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000025823878&dateTexte&categorieLien=id).